raisin
Au Château Fortia, on cultive l'excellence
raisin

Au Château Fortia, on cultive l'excellence

26/11/2013 / Ils parlent de nous
Au milieu de ses trente hectares de vignes qui s'étalent sur un sol de galets roulés, typique de Châteauneuf-du-Pape, le chai du Château Fortia est en travaux. Peu de chose a changé depuis le « règne » du baron Pierre Le Roy de Boiseaumarié.

L'homme a tellement marqué son temps que le visage de la France viticole en a été modifié et réformé : cofondateur de l'Institut national des appellations d'origine (INAO) en 1936, dont il a été le président pendant vingt ans, il a également créé l'Académie des vins de France et l'Organisation internationale des vins.

HÉROS DE LA PREMIÈRE GUERRE MONDIALE, PILOTE D'AVION

Il est normal que sa famille l'idolâtre encore. Comment résister à la mémoire de ce héros de la première guerre mondiale, pilote d'avion honoré pour ses faits d'armes ? Comment poursuivre une oeuvre lorsqu'un ancêtre d'une telle envergure laisse ses traces sur un pays entier ?

C'est que le « baron », comme on l'appelle dans le milieu viticole des initiés, est au nom du vin de la nation, devenu un ambassadeur de France, reconnu par le gouvernement. Et c'est bien à ce titre que le pape Pie XII l'a reçu lors d'un voyage à Castel Gandolfo.

Lire l'article en entier